Recherches et etudes > Etudes de synthse > Inondation

Dfinition de scnarios et modlisation des niveaux d'eau pour la gestion du risque inondation dans l'estuaire de la Seine


Le risque inondation correspond à la rencontre, sur un même espace, d’un aléa (i.e. ensemble de scénarios - ou de situations - qui correspond à un évènement ou une conjonction d’événements) et d’une vulnérabilité (l’existence d’enjeux). Dans l’estuaire de la Seine, ce risque inondation regroupe divers phénomènes aux causalités variées et répondant à une temporalité plus ou moins rapide : montée lente des eaux avec des inondations par débordement du cours d’eau suite à une crue ou par remontée de nappe ; montée rapide des eaux avec des inondations par submersion marine liée à de violentes tempêtes ou par ruissellement lié à de très forts orages. De nombreuses communes riveraines de l’estuaire de la Seine sont soumises au risque inondation et l’histoire témoigne de leur récurrence [El Abida et al., 2010 ; GIPSA, 2010].

 
Les niveaux d’eau de l’estuaire de la Seine (de Poses à l’embouchure) sont sous l’influence de différents facteurs : i) l’hydrologie, avec le débit de la Seine et de ses affluents et le niveau des nappes ; ii) l’astronomie, avec la marée et sa propagation ; iii) les surcotes liées à des phénomènes météorologiques (vent, pression atmosphérique). L’importance de chaque facteur dans la survenue d’une inondation sera plus ou moins forte selon son intensité et le secteur de l’estuaire considéré. Leur combinaison déterminera la typologie des inondations qui présentent une dynamique mixte marine/continentale [El Abida et al., 2010].
 
La problématique inondation est aujourd’hui au cœur de nombreux dispositifs réglementaires dont l’application relève des autorités compétentes Directive Inondation, Plans de Prévention des Risques Inondations, études de dangers des barrages et des digues, dossiers ‘loi sur l’eau’,…
Dans le contexte estuarien et réglementaire décrit précédemment, le GIP Seine-Aval a été mandaté par ses membres pour réaliser une étude visant à définir l’occurrence et les niveaux d’eau à prendre en compte pour la gestion du risque inondation dans l’estuaire de la Seine. L’étude, réalisée par ARTELIA, permet de répondre aux objectifs suivants (cliquer sur l'objectif pour télécharger le rapport correspondant) :
Une synthèse des travaux menés dans le cadre de cette étude est également disponible :
Une fascicule a également été réalisé :

Une démarche complémentaire est en cours pour analyser l'impact de l'élévation du niveau marin sur les niveaux d'eau de l'estuaire. Un premier rapport est disponible : 

Mise jour : 23/03/2016 Imprimer...
Zoom sur un projet scientifique
NEREIS
Nutrient Export Role on Eutrophisation. Indicators and model scenarios.
Zoom sur un thème
Substances pharmaceutiques
une contamination d'intrt mergent